Marie-Hélène Le Ny
Le 3 octobre 2018 | 0 ↴

Ce roman à l’écriture claire et fluide se lit d’une traite tant l’introspection et les aventures des trois protagonistes qui se croisent nous tiennent en haleine.

Ce très beau roman nous rappelle que parce qu’elles se sont unies au-delà des classes sociales qui semblaient établir entre elles des murs infranchissables, les Britanniques ont obtenu le droit de vote en 1918.

50/50 magazine