Journal pré-posthume possible, dans la collection fonctions dérivées

Titre

Journal pré-posthume possible

Christiane Rochefort a tenu ce journal par intermittences, entre 1986 et 1993.
L’autrice de Printemps au parking, des Stances à Sophie, d’Une rose pour Morrison aborde alors la vieillesse avec, intact, “un certain état de fureur” qui est la condition de sa lucidité, de son ironie, de sa légèreté profonde. Fureur de vivre et goût de vivre, chez elle puissamment liés, se traduisent en réflexions lapidaires et parfois désespérées sur l’état du monde, en fragments émerveillés devant sa beauté, l’apparition des bourgeons, le vol des martinets, le chant des rossignols ou Mozart.

Avec des photographies prises par Christiane Rochefort, des dessins de ses ami·es, et un album photo pour la retrouver à différentes périodes, dans différentes activités.

pub


novembre 2015  20,00 € 288 p.
ISBN : 979-10-90062-09-2

(vente France métropolitaine exclusivement)
Journal pré-posthume possible