• img-book
    Le rendez-vous iranien de Simone de Beauvoir

    Chahla Chafiq

ISBN : 979-10-90062-46-7
Catégorie :

Le rendez-vous iranien de Simone de Beauvoir

De Chahla Chafiq

À la veille du 8 Mars 1979, Khomeiny appelle les femmes à se voiler dans les lieux publics. Tandis qu’en signe de protestation, les Iraniennes envahissent par milliers les rues de Téhéran et d’autres grandes villes du pays, en France Simone de Beauvoir prend position en leur faveur, au nom de l’universalité des droits des femmes.

Le deuxième sexe fut pour partie traduit en persan dans les années 1970, les milieux iraniens francophones connaissent l’écrivaine depuis les années 1960, mais la pensée de Simone de Beauvoir est longtemps restée dans l’ombre de l’existentialisme. Aujourd’hui, les choses ont bien changé. Une jeunesse éprise de liberté se saisit de son image pour dire tout à la fois son vécu, ses rêves et ses désirs.

Ce voyage en Iran sur les traces de Simone de Beauvoir plonge au coeur des questions que l’islamisme soulève à propos de l’identité culturelle et religieuse, dans son rapport au social et au politique. Questions brûlantes, à l’heure où, en Iran et ailleurs dans le monde, les mouvements néoconservateurs puisent leur force dans l’exacerbation des appartenances identitaires.

Janvier 2019 – 184 p. – 14 x 18 cm

16,00

Quantité :
À propos de l'autrice
avatar-author
Écrivaine et sociologue, Chahla Chafiq a publié des ouvrages de fiction (Chemins et brouillard, Demande au miroir) et des essais où elle analyse, notamment, le phénomène de l’islamisme et ses conséquences sociales, culturelles et politiques. Islam politique. Sexe et genre à la lumière de l’expérience iranienne (PUF, 2011) a reçu le prix Le Monde de la recherche universitaire.
Les livres de Chahla Chafiq
Revue de presse

À la veille du 8 Mars 1979, Khomeiny appelle les femmes à se voiler dans les lieux publics. Tandis qu’en signe de protestation, les Iraniennes envahissent par milliers les rues de Téhéran et d’autres grandes villes du pays, en France Simone de Beauvoir prend position en leur faveur, au nom de l’universalité des droits des femmes.

Le deuxième sexe fut pour partie traduit en persan dans les années 1970, les milieux iraniens francophones connaissent l’écrivaine depuis les années 1960, mais la pensée de Simone de Beauvoir est longtemps restée dans l’ombre de l’existentialisme. Aujourd’hui, les choses ont bien changé. Une jeunesse éprise de liberté se saisit de son image pour dire tout à la fois son vécu, ses rêves et ses désirs.

Ce voyage en Iran sur les traces de Simone de Beauvoir plonge au coeur des questions que l’islamisme soulève à propos de l’identité culturelle et religieuse, dans son rapport au social et au politique. Questions brûlantes, à l’heure où, en Iran et ailleurs dans le monde, les mouvements néoconservateurs puisent leur force dans l’exacerbation des appartenances identitaires.

Janvier 2019 – 184 p. – 14 x 18 cm