• img-book
    L'anatomie politique

    Nicole-Claude Mathieu

ISBN : 979-10-90062-17-7
Catégorie :

L’anatomie politique

De Nicole-Claude Mathieu

Lire l’introduction

iXe réédite ce livre majeur, publié en 1991 aux Éditions côté-femmes et devenu indisponible. Édition augmentée d’un tableau synoptique sur les trois modes de l’identité sexuelle / sexuée / de sexe.

« L’anatomie est politique », insiste Nicole-Claude Mathieu à la fin de son introduction au présent ouvrage, ponctuant ainsi une interrogation sur la valeur heuristique respective du concept de « genre » et de celui de « sexe social », qu’elle a elle-même forgé au début des années 1970.

Co-fondatrice, en 1977, de la revue Questions féministes, où elle publie aux côtés, notamment, de Monique Wittig, de Colette Guillaumin, de Christine Delphy, Nicole-Claude Mathieu est l’une des grandes voix du féminisme matérialiste. Dans ce recueil de textes écrits entre 1971 et 1989, elle croise la critique épistémologique de l’ethnologie et de l’anthropologie, dont elle est spécialiste, avec une critique politique de la conceptualisation des sexes et de leur catégorisation: deux niveaux de représentation structurés par la domination – masculine – qui, dans les faits comme dans les discours, et dans toutes les sociétés, conduit à assimiler les femmes au particulier (elles sont perçues, pensées en tant qu’êtres sexués), et les hommes à l’universel. La violence symbolique, mais aussi sociale, et physique, ici à l’œuvre organise « les rapports sociaux de sexe »: les sexes, insiste Nicole-Claude Mathieu, « sont le produit d’un rapport social ».

Décembre 2013 – 272 p. – 20 x 15.5 cm

20,00

Quantité :
À propos de l'autrice
avatar-author
    Anthropologue, Nicole-Claude Mathieu était une théoricienne et une militante féministe de tout premier plan. Travaillant dès le début des années 1970 dans la perspective des rapports sociaux de sexe, elle soutient que les catégories "hommes" et "femmes" sont construites socialement en fonction d'un rapport social de pouvoir. Avec Christine Delphy, Colette Guillaumin et Monique Wittig, elle inaugure ainsi "l'analyse résolument anti-naturaliste qui distinguera le féministe matérialiste francophone" (Jules Falquet). Dans l'ouvrage auteures/autrices publié aux Éditions iXe très peu de temps avant sa mort, survenue le 9 mars 2014, elle écrit en regard de son portrait, à propos de son terrain de recherche, qu'il est "l'observation hallucinée de l'amplitude de l'oppression des femmes" Portrait © Laurence Prat, publié dans auteures/autrices
    Les livres de Nicole-Claude Mathieu
    Revue de presse

    Jules Falquet

    Impossible de souligner ici la profondeur de chacune des contributions de Mathieu, dont la rigueur, la construction implacable et la largeur de vue ne peuvent laisser indifférent-e. Par bonheur, « L’anatomie politique » vient d’être republiée aux éditions iXe.

    Didier Epsztajn

    Une réédition fort bien venue pour ce livre indispensable. Et, une fois de plus, il faut souligner l’apport considérable du féminisme matérialiste à la compréhension des rapports sociaux, du système de genre, et ici particulièrement de l’anatomie politique. Un apport indispensable à la subversion des rapports de domination, donc à l’émancipation.

    Jules Falquet

    Les travaux de Mathieu, pionniers et acérés, relativement peu nombreux mais particulièrement denses — témoins d’une époque où la qualité primait sur la quantité bibliométrique — constituent un exemple de rigueur, mais aussi d’audace intellectuelle.